Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 12:27

Impossible de gérer ce blog. Je ne sais pas qui le lit, qui voudrait le lire. Si vous tombez sur cet article et que la suite vous intéresse :

http://bouchon-bleu.eklablog.com/

http://bouchon-bleu.eklablog.com/

Bon vent, belle mer !

Repost 0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 19:41

Mesdames les Directrices,
Messieurs les Directeurs,



Le 13 novembre, les écoles auront classe de façon à ce que les élèves aient bien 36 semaines complètes de classe (cf. calendrier national).
Il s'agit de rattraper le lundi de la rentrée. Ce sont donc les personnes travaillant le lundi qui travailleront le 13 novembre. Cela vaut aussi pour les contractuels admissibles.
Je vous remercie de diffuser l'information aux personnes concernées de façon à ce qu'elles puissent s'organiser.
Bien à vous,

Je crois que c'est les mêmes que ceux qui font les programmes avec les horaires hebdomadaires : ils ont oublié qu'il y avait 30 minutes de récré par jour, qu'en plus des apprentissages, il y a la paperasserie : absences, mots d'excuses, demande de ceci, de cela, que l'on prend de se dire bonjour le matin, que l'on prend le temps de prépare le cartable, de noter les devoirs, que rares sont les élèves qui mettent moins de 2 minutes pour aller ou revenir du gymnase, stade, bibliothèque, salle info ... je ne parle pas de la piscine. Que pour faire de l'histoire de l'art, c'est mieux quand c'est prévu dans les horaires, un peu pareil pour l'instruction civique...

Z'ont p'étre pas 10 doigts et que la base 10, ils connaissent pas ...

Repost 0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 21:30

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai donc changé le mien.

Quand Monsieur Allen est devenu le conjoint de sa fille adoptive, mes représentations morales de la famille se sont érigées contre cette alliance. Et le boycott me suis-je imposé. De toutes les façons, au vu des critiques, je ne perdais pas grand chose cinématographiquement et j'économisais beaucoup financièrement.

Et puis, l'oreille et l’œil trainant sur des critiques, il parait que le dernier est enfin du bon Woody Allen. Ira, ira pas ? Ira avec l'ours.

L'actrice interprète MAGNIFIQUEMENT son rôle. Est-ce que c'est du grand Woody ? Ce n'est pas mon préféré, mais on y retrouve son regard pointu qui appuie là où ça fait mal sans avoir l'air d'y toucher. Et ça, c'est bon.

Repost 0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 19:42

Ca s'aggrave, l'écroulement s'est fait au portail juste après avoir fait sortir les enfants et la journée n'est pas finie. A part du thé et mes oreilles, je ne sais pas quoi proposé à ma collègue. ...

Alors, perso, j'ai changé d'axe. Au feu les séquences, les séances, (écrire préalablement minute par minute ce que l'enseignant fait, ce que les élèves font). Car la théorie est : prenez le livre p.48 et faites l'exercice numéro 2. La pratique : quel livre, quel page, où est l'exercice, qu'est-ce qu'il faut faire, 24 fois.

Après avoir eu la certitude de parler chinois à des vaches normandes toute la sainte journée, je suis allée me coucher hier soir en me disant : pire c'est difficile, autant dormir.

Ce matin, EPS dans le gymnase. Et vous savez ce qu'il y a par terre dans le gymnase : des courbes, des droites, de toutes les couleurs, et en plus elles se croisent et ça fait des angles ! Impro : jeu de jacques à dit version géométrie : tous sur une courbe tous sur un angle, ... Mais p... pouvais pas y penser plutôt ?

Retour en classe. Je n'abandonne pas l'idée du livre, parce que ce sont mes valeurs et si j'ai eu ce concours, c'est qu'a priori mes valeurs sont partageables. Sauf que, nous avons aborder le livre comme un objet à découvrir. En tourner les pages, en découvrir des titres (tiens, c'est intéressant, ça dit ce que l'on fait), il y a des nombres qui s'enchainnet avec du texte, kesako ? Des exercices ! ouah, c'est quand même foutu vachement bien rangés ! Et c'est quoi est-ce qui est écrit en plus gros ? La consigne ? Là où on met les bagages ? (je galège) La petite phrase magique qui explique le travail. C'est pas bien pensé ce truc ?

Allez, y'a plus qu'à ! Voilà 1h de temps, 1 exercice de fait (ranger 5 mots en ordre alphabétique). TOUT le monde a travaillé, tout le monde a essayé, et la maitresse a eu la certitude de parler français à des élèves qui en voulaient ! Mais p... pouvais pas me mettre à leur niveau dès le départ ?

Repost 0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 17:40

Après avoir reçu une maman stressée, surcouvant sa fille, la quelle plane a de très hautes altitudes, je range la classe, la prépare pour lundi, quand...

toc toc toc.

Oui !

La porte de liaison avec la classe voisine s'entrouvre, la maitresse voisine passe la tête.

Oui ?

Elle reste immobile. Oui ? redis-je. Rien. Je m'approche. Elle fond en larmes.

Pris en charge urgentiste : chaise, mouchoirs, thé. Vas-y, pleure.

Elle ne s'en prive pas. J'attends. Et ça tombe : 'Je n'arrive à rien, je n'y arrive pas, je suis méchante avec eux....'

On repart sur du factuel : la journée, les +, les -. Le moral remonte, il y avait des +. Je fais mon clown, le moral se rétablit.

19h : allez, à lundi !

Quel est ce métier où une enseignante expérimentée craque, reçoit du réconfort d'une débutante, a demandé de l'aide officielle et ne pourra en avoir que dans 15 jours ?

C'est celui que j'ai choisi et qui est atteint d'une grave maladie. En théorie, l'école pour tous, en pratique, l'école pour l'élite. De l'épanouissement pour personne.

Je m'en vais préparer mes leçons avec pour objectifs de mettre les élèves au travail : apprendre à ouvrir un livre, lire une consigne, ne pas attendre que je leur mâche tout, se projeter dans un apprentissage...

Je fais partie de l'association de l'école moderne (pédagogie freynet, pédagogie institutionnelle), je crois que nous ramons avec des cuillères à contre courant dans le Rhin en crue !

Repost 0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 17:03

et le moral dans les chaussettes, je vous propose de vous achevez.

Installez votre bardas ménager devant la télé (ou l'écran pour ceux qui ne payent pas la redevance). Trouvez le 'replay' sur la boite qui fait télé/téléphone/internet (mais toujours pas le repassage). Regardez l'émission d'Arte de mardi dernier sur l'école française.

Sauf à être un dur à cuire de l'élitisme, votre moral miné sera achevé par votre inquiétude pour les djeuns que vous connaissez.

Allez, le pire est toujours possible !

Repost 0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 12:06

en me pliant à la demande expresse de l'administrateur, j'ai fait la mise à jour. Ca à l'air d'être mieux.

Essai
Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 15:28

La culture, c'est comme la confiture, en fonction ça peut faire des trous sur la tartine.

 

Pour boucher quelques trous, je mes suis attaquée à

 

- Eliette Abécassis, Sépharade. J'ai laissé tombé... pléthore d'adjectifs qualificatifs et de groupes nominaux compléments du nom. Trop de description, tue la description. J'essayerai avec une autre titre.

 

- Le dernier nabab (le film). Heureusement, j'ai du tricot à finir, sinon j'aurai craqué. Rien,  le vide, le néant (je m'arrête là, sinon on va m'accuser de pliager Eliette !)

 

- version culture populaire : les confessions d'une accr du shopping... inutile de citer l'auteur. Catastrophique, même pas le comique tarte à la crème au quel je m'attendais.

 

Bon, j'attaque le programme de français de la rentrée... je reste dans la ligne directrice !

Repost 0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 10:45

Une page entière sur la lecture dans le journal local avec ce titre. Impec, j'ai l'affiche pour mon coin bibliothèque dans la classe.

Alors mes voyages estivaux :

 

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt, je l'avais offert l'année dernière à mon maitre formateur pour son départ. Je l'avais choisi pour la couverture : petits matériels de couture. Et apparemment c'est devenu un 'best'. Trouvé en poche, hop, dans la poche !

Petit trésor.

 

L'armée furieuse de Fred Vargas. Pfffffffffff, je ne sais pas, l'inspecteur Adamsberg perd de son charme...

 

Cet instant-là de Douglas Kennedy. Beaucoup, beaucoup de pages pour remplir du vide. La même histoire (pas mal en soi) en 100 pages et hop, ce serait bien !

 

Miséricorde de Jussi Adler-Olsen. Roman policier DELIRE. Ame sensible s'abstenir. J'ai l'impression que les nordiques sont les maitres du glauque. Apparemment, il y a des suites, mmmmhhhh, soirées sous la couette (il pleut) à venir !

 

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett. Nounouche en avait parlé, mais je ne lis pas les chroniques littéraires... Et au fin fond de l'Ardèche, en rupture de livre, dans le supermarché le plus proche (30 km), seule boutique vendant des livres (grrrrrrr), le choix est moyennement délirant. Rapport volume/durée du séjour : le livre à l'air de répondre au besoin. GENIAL, impossible à lacher....

 

Livres entendus (je n'arrive pas à tricoter et lire)

Le rapport Brodeck de Philippe Claudel. Spécialiste des histoires qui vous nouent le ventre... Magnifique, triste...

Les enfants d'Alexandrie de Françoise Chandernagor. Histoire ancienne romancée en toute honneteté. Il y a une suite.

Remède mortel d'Haraln Coben. J'aime moyen l'auteur, mais le but est de l'écouter dans la voiture pendant le trajet Nord Sud et retour avec la tribue oursonne. Le petit ourson n'a pas accroché, le reste des plantigrades s'est accroché. Beaucoup de circonvolutions...

 

Bon voyage !

Repost 0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 23:37

Pour passer de l'ordinaire à l'extra, suffit de connaître Ma Gribouillette et Nounouche (entre autres). Proposition indécente de zyeuter du tissu en solde. RDV fixé directement dans la boutique, squat d'une heure chez La petite Emilienne ( http://blog.petite-emilienne.com/ ). Je veux ici avoir une pensée pour la commerçante qui est restée super zen quand à nos variations et réflexions : pour le sac de la belle soeur, oui mais pas ça en doublure, en jupe ou zupette, et pour le mariage, en sac ou en pantalon ? Nan, plus assez de tissu pour la robe ni pour le tablier, en sac alors, ou en chemise sans manche ?...

Nous avons fini par définir notre bonheur chacune. Perso, j'ai trouvé le biais qui va bien pour redonner un coup de pouce à l'ourlet de la jupe qui commence à s'essouffler, le bouquin de patrons pour s'habiller zen mais pas sac (et ça, c'est pas inné) et le tiisu pour faire un sac.

Après cette heure de création virtuelle des plus belles confections en tissus, y'a plus k. En particulier poser un biais comme il le faut. Ce que je me suis appliqué à faire dès ce matin. Un grand merci à la Petite Emilienne, effectivement, c'est tout bien net avec la bonne méthode.

Lancée sur la singer modèle 15k88, j'ai fait le jupe porte-feuille, en stand by depuis 2 ans. Les grands couturiers peuvent aller se rhabiller. N'hurlez pas, pour la photo, ce sera plus tard.

Arrive la grande problématique du sac. Il y a le modèle balluchon classe, ou le modèle fourre tout magnifique... J'ai toute la nuit pour tergiverser !

balluchon : http://www.couturestuff.fr/tuto-sac-japonais/

fourre-tout : http://whipup.net/2013/06/18/make-it-local-origami-market-bag/

 

Repost 0

Présentation

  • : bouchonbleu
  • bouchonbleu
  • : Un petit bonheur par jour pour lutter contre la morosité, une petite note positive à laquelle tout message est le bienvenu.
  • Contact

Recherche